La post-concertation

Le 6 décembre 2017, le garant Monsieur Jacques Roudier, a présenté son bilan de la concertation préalable à la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) et a formulé des recommandations en matière de poursuite de la concertation.

 

La CNDP a décidé de reconduire le garant qui est désormais chargé de veiller à la bonne information et participation du public jusqu’à l’ouverture de l’enquête publique. Ingénieur de formation, Jacques Roudier a été le garant de la concertation préalable de plusieurs projets d’aménagement en France. Il exerce un rôle de facilitateur et veille au respect des engagements pris dans la Charte de la concertation : transparence de l’information, expression de tous, écoute mutuelle. Le garant est indépendant du maître d’ouvrage, et en sa qualité de témoin, il est neutre et objectif à l’égard du projet.

 

Conformément à la décision de la CNDP du 6 décembre 2017, il établira un rapport annuel à la date anniversaire de sa désignation. Un rapport final sera joint au dossier d’enquête publique.

 

Pour consulter la Charte de la post-concertation, cliquez ici.

 

Le dispositif post-concertation se déroule en deux temps 

 

  • Temps 1 : d’aujourd’hui jusqu’à fin 2019 (jusqu’au choix de l’opérateur par le Syctom)
  • Temps 2 : de fin 2019 jusqu’à 2021 (jusqu’à l’ouverture de l’enquête publique)

 

La démarche du Syctom vise à continuer à informer largement sur l’avancée du projet tout en permettant au public de réfléchir sur des thématiques porteuses de valeurs pour le territoire dans le cadre du projet. Le travail sera également poursuivi et approfondi avec les acteurs du territoire, et particulièrement les associations locales oeuvrant en faveur de l’économie sociale et solidaire.

 

Le retour de l’exposition itinérante 

 

Sur le même principe que l’exposition itinérante organisée à l’occasion de la concertation préalable, les éco-animateurs du Syctom étaient à nouveau présents sur le territoire de février à avril 2018. La deuxième session de l’exposition itinérante a permis de donner aux habitants les clés d’un tri réussi grâce à de nombreuses animations ludiques sur le tri, le réemploi, le recyclage ou encore le compostage.

 

L’ensemble de ces activités, gratuites et ouvertes à toutes et à tous, s’est tenu à Romainville, Bobigny, Pantin et Noisy-le-Sec au sein de divers lieux publics. Sur les 13 étapes organisées, les éco-animateurs sont allés à la rencontre de près de 770 personnes.

 

Pour retrouver le bilan de l’exposition itinérante, cliquez ici.

 

 

Le Groupe Citoyens

 

Le Groupe Citoyens, constitué en janvier 2018 dans le cadre de la post-concertation, est composé de 39 personnes : 30 habitants de Romainville, Bobigny, Pantin et Noisy-Le-Sec et 9 représentants d’associations locales. Ces membres, non experts des démarches de concertation et de gestion des déchets, disposent d’une expertise d’usage du territoire.

 

Après avoir visité l’installation à Romainville, le Groupe Citoyens s’est réuni à deux autres reprises pour formuler des suggestions en matière d’intégration environnementale et architecturale de la future installation.

 

Pour en savoir plus sur le Groupe Citoyens, cliquez ici.