La concertation

La concertation préalable

Le Syctom a volontairement saisi la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) sur ce projet, qui, par délibération du 4 janvier 2017, a décidé d’organiser une concertation préalable dans le cadre des articles L. 212-8 et suivants du Code de l’environnement, et a désigné Monsieur Jacques Roudier comme garant de cette concertation.

La post-concertation

Le 6 décembre 2017, le garant Monsieur Jacques Roudier, a présenté son bilan de la concertation préalable à la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) et a formulé des recommandations en matière de poursuite de la concertation.

Le Comité de suivi

Installé en avril 2017 pour toute la durée du projet, le Comité de suivi constitue l’instance de pilotage de la concertation sur le projet. Il est composé de 24 membres regroupant élus des territoires du bassin versant du site, services de l’Etat, associations, représentants de l’exploitant, institutions partenaires et représentants du Syctom. C’est l’instance privilégiée de dialogue avec le territoire, par laquelle les acteurs seront informés de l’avancement du projet de Romainville/Bobigny.

Le Groupe Citoyens

Composé d’habitants et d’associations du territoire, la mission de ce Groupe consiste à réfléchir aux thématiques porteuses de valeur pour le territoire en lien avec le projet.

Inscription à la lettre d’information

Vous souhaitez suivre l’avancement du projet de futur centre de traitement des déchets à Romainville/Bobigny ?
Tenez-vous informé en vous inscrivant à la lettre d’information.