Le maître d’ouvrage

logo-syctom

 

Le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers

Le projet de futur centre à Romainville/Bobigny est porté par le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers. Le Syctom figure parmi les plus importantes entités européennes en charge du traitement. 

Ce service public de traitement des déchets ménagers et assimilés s’organise autour de deux missions complémentaires :

  • la prévention et la sensibilisation des habitants, en lien étroit avec les collectivités adhérentes
  • le traitement des déchets ménagers et leur valorisation sous forme de matières et d’énergie

Le Syctom traite les déchets de 84 communes réparties sur 11 territoires de la Métropole du Grand Paris, et une Communauté d’Agglomération (Versailles Grand Parc) située dans le département des Yvelines (hors métropole). Ces communes sont réparties sur 5 départements : Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Yvelines, et représentent près de 6 millions d’habitants. Le Syctom gère 9 unités de traitement, 1 centre de transfert ordures ménagères résiduelles et 1 réseau de déchèteries.

En 2015, le Syctom a fait partie des lauréats de l’appel à projets « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage » lancé par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer (Meem) et décerné par l’ADEME. Ce label récompense les territoires qui s’engagent dans des programmes de prévention et de gestion des déchets, le tout dans une dynamique d’économie circulaire. Le Syctom a pris un engagement politique fort, d’une durée de trois ans, consistant à rechercher l’exemplarité et à mobiliser les moyens pour poursuivre cet objectif.

 

La prévention est un des axes forts de l’activité du Syctom qui soutient les initiatives locales pour recycler plus et gaspiller moins : soutien aux dispositifs de collecte et de compostage, création de ressourceries, opérations favorisant l’éco-conception, etc. En lien étroit avec ses collectivités adhérentes, le Syctom s’engage également dans la sensibilisation des habitants du territoire. Des équipes d’éco-animateurs ont été choisies et financées par le Syctom pour aider les collectivités à réaliser des opérations de porte-à-porte, des animations publiques lors d’événements locaux, des enquêtes de terrain, un suivi de la qualité du service public.

 

Le Syctom fonde sa stratégie sur des engagements forts : performance environnementale et innovation, responsabilité et solidarité.

9 unités de traitement (3 unités de valorisation énergétique, 6 centres de tri de collectes sélectives multimatériaux)
1 centre de transfert des ordures ménagères résiduelles
1 réseau de déchèteries

Les installations de traitement de déchets du Syctom

CHIFFRES CLÉS 2016

Au service de près de 6 millions d’habitants
11 territoires de la Métropole du Grand Paris et 1 Communauté d’Agglomération hors Métropole, regroupant 84 communes
2,3 millions de tonnes de déchets traités au total
1,9 million de tonnes d’ordures ménagères résiduelles traitées dans les centres d’incinération avec valorisation énergétique du Syctom ou extérieurs à son territoire (96%), ou à défaut, par manque de capacité, en décharge (4%)
214 000 tonnes d’objets encombrants traités dans les centres de tri d’encombrants
180 000 tonnes de collectes sélectives multimatériaux traitées dans les centres de tri
1 000 tonnes de biodéchets traités

> Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du Syctom

Inscription à la lettre d’information

Vous souhaitez suivre l’avancement du projet de futur centre de traitement des déchets à Romainville/Bobigny ?
Tenez-vous informé en vous inscrivant à la lettre d’information.